Toujours de gros bénéfices cette année avec i-bénéfices


 

Saison 3 Episode 10

La méthode "Carolus" (1998)

la méthode GRM CarolusMéthode turf CAROLUS

Les écarts

Afin d'améliorer quelque peu le rendement qui peut être obtenu par une application régulière de CAROLUS, on pourra suivre nos jeux et appliquer des coefficients supplémentaires selon les écarts que peuvent rencontrer nos jeux.

On rappelle ici la notion d'écart :
L'écart est le nombre de jeux qui ont été perdants depuis le dernier jeu gagnant.
Par exemple, si j'ai gagné lors de la course du mardi puis que je perds lors des courses du jeudi et du samedi, je suis à l'écart 2 avant de jouer dimanche .
Notre traitement des écarts sera le suivant concernant CAROLUS :
• Lorsque je suis à l'écart 1, je double ma mise.
• Lorsque je suis à l'écart 2, je triple ma mise.
• Lorsque je suis à un écart de 7 ou plus, je ne joue pas la sélection.

(Donc on joue à la mise de base simple lors des écarts 0, 3, 4, 5, 6)

Explications :

  • Ecarts 1 et 2 : comme CAROLUS obtient une réussite très importante, on s'attend à ce qu'une perte soit suivie rapidement d'un gain; dès la première perte (à l'écart 1), on va donc doubler notre mise et en cas de nouvelle perte (à l'écart 2), on triple la mise.
  • Ecarts de 7 et plus : afin de se prémunir contre d'éventuels écarts importants, on s'arrête de jouer dès que l'écart est de 7 ou plus. Ainsi, si par exemple on rencontre un écart de 15, on aura gagné ou plutôt évité de perdre 9 fois.

Important : le coefficient qui est ici indiqué est appliqué en plus des coefficients indiqués dans le tableau des mises.

Exemple :

Votre mise de base est de 100 F.
Le coefficient dans le tableau des mises indique 2.
CAROLUS est à l'écart 1.
La mise sera de 100F x 2 x 2 = 400 F.

Suite : épisode 11

Dernière mise à jour vendredi 28 mai 2021


HAUT