Les enseignements du Prix d'Amérique 2014

Victoire de MAHARAJAHLe podium du Prix d'Amérique 2014

Prix d'Amérique 2014

Hippodrome de Vincennes

L'édition du Prix d'Amérique 2014 ne restera pas dans les annales de cette course.

Certes, même en tant que supporter des chevaux français, on ne peut que se réjouir de la victoire de MAHARAJAH. Il avait donné une magnifique réplique à READY CASH lors de l'édition 2011 et son entourage avait continué à y croire en revenant en 2012 et 2013.

Pour cette édition 2014, le suspense quant à sa participation a duré jusqu'au dernier moment puisque, à l'issue de sa dernière course de préparation dans laquelle il n'avait pas été transcendant, tout le monde pensait qu'il n'allait pas se déplacer en France.

Finalement, au dernier moment, son entraineur Stefan Hultman l'a jugé apte à participer et il a eu raison puisque la victoire était au bout.

Son driver Orjan Kihlstrom a su lui donner la course parfaite; calé dans le dos de UP AND QUICK, il n'a eu qu'à attendre la ligne droite pour déboiter et s'imposer. On peut se dire après coup que si Jean-Michel Bazire avait encore plus durci la course il l'aurait peut-être emporté mais c'est bien entendu plus facile à dire après la course.

READY CASH n'a jamais été transcendant dans les préparatoires et cela se confirme dans la "finale", son entourage parlant plutôt d'un jour "sans", il faut tout de même se rappeler qu'il s'était montré impuissant face à TEXAS CHARM quelque semaines auparavant.

Les chevaux chuchotés comme THE BEST MADRIK ou encore TRIODE DE FELLIERE n'ont pas été au niveau; les accessits sont pris par des valeurs sûres :

UP AND QUICK, deuxième, est un futur gagnant de Prix d'Amérique.

YARRAH BOKO confirme son doublé dans le Prix de Belgique.

ROXANE GRIFF, gagnante du Cornulier et déjà deuxième du Prix d'Amérique par le passé, répond présente, troisième.

TIMOKO, présent toute l'année en France et à l'étranger, confirme qu'il fait partie de l'élite, juste derrière les tous meilleurs.

Les déceptions : ROYAL DREAM, pas à son niveau cette année, TIEGO D'ETANG, pas assez maniable à l'attelé surtout au départ.

Ceux pour qui on se demande ce qu'ils sont venu faire ici : les italiens NESTA EFFE et MACK GRACE SM.

Une satisfaction pour nous : notre pronostic TURBO PRONO était l'un des rares pronostics à indiquer les quatre premiers dans sa sélection.

Conclusion :

Bravo MAHARAJAH et rendez-vous dans le Prix de France pour voir ce que fera READY CASH et ce que décidera son entourage pour l'avenir.

Crée lundi 27 janvier 2014


HAUT