Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.

de gros bénéfices  au couplé gagnant


 

Saison 7, épisode 7

Méthode pour gagner dans les quintés de plat

la méthode GRM LongchampMéthode turf quintés de plat

Le système des mises    

Nous allons à présent aborder une partie importante de notre méthode : les mises.

Nous avons vu qu'avant nos dernières éliminations, nous étions à un rendement de 118 %. Après nos éliminations, nous sommes parvenus à un rendement de 125 % environ, avec un taux de réussite qui est resté supérieur à 50 %.

A présent, nous allons voir comment augmenter encore notre rendement pour l'amener autour de 135 % (tous ces chiffres portent sur les années 2010-2011-2012 et début 2013).

Ce sera très simple.

Nous calculerons la mise à jouer sur chaque cheval de la façon suivante :   Appelons M notre mise de base.   Appelons P le nombre de chevaux joués sans gagner depuis notre dernier gain.
La mise à jouer sur chaque cheval lors du prochain Quinté est alors de M x (P+1).

Rien de tel qu'un exemple pour bien comprendre.

Nous avons une mise de base de 20 euros.     


Date

Nombre de chevaux joués

Rapport touché

Nombre de chevaux joués sans gagner avant cette date

Nombre de mises à jouer par cheval

Mise

Gain

09/03/2012

2

2,10

0

1

40

42

10/03/2012

2

2,90

0

1

40

58

13/03/2012

2

4,20

0

1

40

84

15/03/2012

3


0

1

60


17/03/2012

2


3

4

160


20/03/2012

1

2,90

5

6

120

348

22/03/2012

3

6,40

0

1

60

128

27/03/2012

1

4,30

0

1

20

86

05/04/2012

1


0

1

20


08/04/2012

1


1

2

40


09/04/2012

1

1.50

2

3

60

90

12/04/2012

2

4,20

0

1

40

84

16/04/2012

1

7,80

0

1

20

156

Prenons la date du 20 mars : nous avons, avant cette date, perdu en ayant joué trois chevaux le 15 mars et 2 chevaux le 17 mars; nous avons donc joué 5 chevaux sans gagner; notre prochaine mise sera de 20 euros multiplié par (5+1) donc 6, égale à 120 euros.


Prenons maintenant le 12 avril; nous venons de gagner le 9 avril donc nous avons zéro cheval joué sans gagner avant cette date; notre mise est de 20 euros multiplié par (0+1) donc 1, égale à 20 euros tout simplement.

Cette technique de mise fonctionne parfaitement avec LONGCHAMP & C° car, vu que nous n'avons jamais de gros écart, les quelques pertes qui interviennent sont toujours suivies immédiatement de gains, ce qui rattrape les pertes en un temps record.

Attention : nous plafonnons le coefficient des mises au chiffre 6 afin d'éviter de trop grosses mises; dans notre exemple, le 20 mars est au plafond de mise. Si nous avions perdu le 20 mars, nous en serions à 6 chevaux joués sans gagner donc notre calcul nous donnerait un coefficient de 7 (6+1) à appliquer à nos 20 euros. Nous ne l'aurions pas fait, nous serions restés au coefficient 6. Ce coefficient ne doit jamais être dépassé quel que soit le nombre de chevaux perdus auparavant.

Episode 8

Modifié le lundi 29 août 2022



HAUT