Les prétendants

Leur course dans le Prix d'Amérique 2012

ICELAND : Le vainqueur de l'Elitloppet 2010 n'a rien monté dans ce Prix d'Amérique

LISA AMERICA : Elle a suivi l'animateur TIMOKO assez longtemps puis a faibli dans la phase finale.

MAHARAJAH : Il a encore répondu présent en prenant une méritoire quatrième place en 1'12"2.

MAIN WISE AS : Il n'a pas bénéficié d'un bon parcours, ce qui l'a empêché de prétendre à un meilleur classement.

OYONNAX : Il a fait ce qu'il a pu, sans démériter mais à distance des premiers.

QUIF DE VILLENEUVE : Malheureusement disqualifié dès le départ, nous n'avons pas pu voir ce qu'il aurait pu faire une semaine après sa victoire dans le Prix de Cornulier.

READY CASH : De nouveau impérial, seule ROXANE GRIFF aurait pu l'inquiéter si les rôles aaient été inversés.

ROXANE GRIFF : Elle confirme qu'elle est l'une des seules à pouvoir inquiéter READY CASH; si elle avait été devant READY CASH à l'entrée de la ligne d'arrivée, elle aurait peut-être pu l'emporter.

ROYAL DREAM : Il a fort bien tenu sa partie face à l'élite dont il fait maintenant partie.

SEVERINO : Vu le chrono de la course, il n'a pas démérité; il est à sa place, parmi les sept meilleurs.

THE BEST MADRIK : Le bon choix de Jean-Etienne Dubois qui l'a préféré à QUAKER JET; une troisième place exceptionnelle.

TIMOKO : Le jeune crack a tenté son va-tout en imprimant le rythme à la course; il ne s'est pas du tout écroulé à la fin, gardant la cinquième place en 1'12"2.

Crée vendredi 11 novembre 2011


HAUT