L'Alembert

Le principe de cette montante est des plus simples et est souvent repris dans le cadre de différentes études sur la roulette.
Il s'agit de celle que l'on peut mémoriser le plus facilement.

Fonctionnement : on augmente sa mise d'une unité après chaque perte, on diminue sa mise d'une unité après chaque coup de gain.

Exemple : On joue sur Noir

 

Coup Sortie Mise Résultat
1 R 1 -1
2 R 2 -3
3 R 3 -6
4 R 4 -10
5 R 5 -15
6 N 6 -9
7 R 5 -14
8 N 6 -8
9 R 5 -13
10 R 6 -19
11 N 7 -12
12 N 6 -6
13 N 5 -1
14 R 4 -5
15 N 5 0

 

On a ici une majorité de coups perdants, 9 rouges pour 6 noirs, mais nous sommes parvenus à rétablir l'équilibre grâce à la montante.

Cette montante se révèlera assez efficace lorsque l'équilibre entre les deux chances sera atteint ou entre notre faveur. Par contre, en cas de déséquilibre important à notre désavantage, l'emballement des mises peut aller loin et surtout faire une partie s'éterniser.
C'est pourquoi, et c'est un principe qui n'est pas réservé à la montante d'Alembert, il est préférable d'attendre un gros écart ou un déséquilibre assez important pour commencer à la mettre en œuvre.

 

Crée jeudi 11 juin 2009


HAUT